retrouvez-nous

Statut protection forêt de Saint Germain

Par le Décret N° 2019-1136 du 5 novembre 2019 la forêt de Saint Germain a enfin obtenu son statut de forêt de protection. Il est paru 16 ans après la demande formulée officiellement en avril 2003 par Jacques Plateau alors président de notre Association. Nous avions demandé aussi le statut de forêt de protection pour Marly. Très rapidement, la forêt de Marly en a été écartée

Dans la forêt de Saint Germain
Plan détaillé délimitation périmètre de protection forêt Saint Germain

 

Pourquoi un statut de forêt de protection ? Il permet de sanctuariser la surface de la forêt de Saint Germain mais il ne change rien à sa gestion qui est toujours assurée par l’ONF. Dans le cas des forêts de Saint Germain et de Marly, c’est l’agence ONF de Versailles. La forêt de Saint Germain a perdu plus de 900 hectares de forêt en un peu plus de 100 ans par toutes les infrastructures et l’urbanisation. Ces infrastructures sont des coupes dans les continuités écologiques et sont facteur de fragilité de nos forêts renforcée par le changement climatique.

Qu’est-ce qu’une forêt de protection ?

Les parcelles classées sont soumises à ce régime forestier spécial :

Interdiction de défricher, d’effectuer des fouilles, extractions de matériaux, d’exhausser des sols et de faire des dépôts (sauf dans le cadre de la gestion forestière ; Interdiction de circulation et stationnement des véhicules à moteur et du camping en dehors des zones prévues ; Possibilité de réglementer ou interdire la fréquentation par le public.

Qu’en est-il du statut de protection pour Marly ?

Dès avril 2020, Pierre-Emile Renard, alors Président des Amis de la Forêt de Saint Germain et de Marly a demandé ce classement par lettre au Préfet des Yvelines en août 2020. Il en a informé les 12 maires des 12 communes avoisinant la forêt de Marly. En 2010, Le président Nicolas Sarkozy lance l’idée du Grand Paris avec la création d’une ceinture de forêt pour préserver la capitale de la poussière et des pollutions. La forêt de Marly fait partie de cette couronne étant contiguë à la forêt de Saint Germain et elle-même devenant pratiquement contiguë à la Forêt de Pierrelaye-Bessancourt, massif de 1300 hectares en cours de création entre Seine et Oise et devenant jointe avec celle de Montmorency.   

Pourquoi ce laps de temps de 16ans ? La demande a été faite par notre association en avril 2003 et le décret a été promulgué le 5 novembre 2019.  En 2010 la procédure a été arrêtée pour permettre à l’appendice du tram13 (le tronçon allant de la gare de grande ceinture à la gare de RERA d’être construit.  Cet appendice reliant la gare de Grande Ceinture à la gare de RERA a entaillé la forêt de plus de 7 hectares. Une autre solution aurait pu être faite permettant de satisfaire les besoins de mobilité des habitants des communes proches mais aussi de satisfaire ceux des habitants de Saint Germain et communes le long de cette ligne vers Versailles dans un sens et vers Cergy dans l’autre. Il aurait aussi moins lourd en investissement et moins d’impact sur notre forêt